Shinya Inagaki

Shinya Inagaki a vu son enfance bercée par l’image de sa mère pétrissant le pain. Cette image l’a tant marqué qu’elle le conduira à devenir boulanger. Il commence d’abord par des études de dessin, devient vendeur dans une boutique d’aquarium puis une boulangerie. Il comprend alors qu’il veut fabriquer du pain, comme sa mère. Il postule dans un salon de thé où il apprend à réaliser quelques pâtisseries et rejoint l’atelier de ce salon où il en apprend davantage sur le pain et le levain. Il fait ensuite un stage dans une boulangerie de la région de Yamanashi, près du Mont Fuji, qui travaille avec des farines bio et du levain. Il y travaille quelques années puis décide de partir en Europe. Il part se former à Saint-Lô chez Serge Enée. Puis, il fait un tour de France pour découvrir une agriculture et un artisanat ancestral. Il travaillera ensuite huit ans au Grenier du Pain (Boulogne-Billancourt) puis part se former auprès de Roland Feuillas à Cucugnan. C’est en 2020 que Shinya Inagaki ouvre finalement sa boulangerie dans le 18e arrondissement, Shinya Pain.