En route pour TOMO CHAN… à Odéon !

Romain Gaia, fondateur et chef de TOMO (11 rue Chabanais, Paris 1er), maison spécialisée dans les dorayaki et les pâtisseries franco-japonaises, a choisi d’installer la petite sœur de TOMO, « Tomo Chan », 16 rue Grégoire de Tours (Paris 6e)près d’Odéon. Au moment où les voyages se sont interrompus, il promet à ses clients de leur rappeler leurs « plus beaux souvenirs du Japon » en leur proposant dorayaki, taiyaki, dango, kakigori, mochi grillés, préparés sous leurs yeux. A emporter et à déguster dans la rue… en attendant de pouvoir s’asseoir et d’accompagner ces gourmandises d’un délicat sensha Koshun, par exemple. À cette nouvelle adresse, Romain Gaia et son équipe menée par Benjamin Pivan promettent de bientôt nous emmener dans le monde du saké artisanal et des cocktails avec @Madame Saké et @Nabé Chan. Situé entre le restaurant étoilé Yoshinori et le Ramen Ippudo, TOMO Chan fait de cette rue étroite, autrefois baptisée « Rue des Mauvais garçons » une yokocho on ne peu plus fréquentable !TOMO Chan16 rue Grégoire de Tours75006 ParisOuvert tous les jours midi-19h.Retrouvez TOMO CHAN et Romain GAIA (p. 39) dans le dernier numéro de France Sushi consacré à la STREET FOOD japonaise !

Source et photos : Sophie Gallé Soas

Article précédentBISHOKU : l’e-shop japonais bio et naturel
Article suivantH VEGAN BENTO  Ou la merveilleuse boîte de Hiroko