Champagne sur les Champs-Élysées !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Les 8 et 9 juillet derniers, soit pile une semaine avant qu’une vague bleue ne déferle sur les Champs-Élysées et que les Champions du monde ne descendent la célèbre avenue parisienne, Yannick Alléno organisait au Pavillon Ledoyen la première édition du Salon des Champagnes et des Pâtisseries fines.

Pour l’occasion, 33 grandes maisons et domaines plus confidentiels avaient fait le déplacement, offrant chacun à la dégustation cinq appellations, soit 165 champagnes au total. Dix pâtissiers, parmi les plus grands que compte la gastronomie française avaient été conviés pour faire découvrir leur savoir-faire et offrir aux visiteurs 100 bouchées de leur dessert. Parmi eux, Aurélien Rivoire, chef pâtissier des deux restaurants triplement étoilés de Yannick Alléno (Le Pavillon Ledoyen à Paris, et Le 1947 à Courchevel). Le jeune chef a séduit les gourmets avec des fraises fermentées dans du mirin, sa version moderne de la recette des fraises au vin de sa grand-mère. Autre chef invité, James Berthier, ex-chef pâtissier du Meurice, dont la pâtisserie « Sucr é Cacao » régale, depuis presque 20 ans, les habitants du quartier Gambetta, dans le 20e arrondissement. Son biscuit moelleux au sésame noir, fourré d’une compotée de griottes et surmonté d’une chantilly au yuzu et d’une meringuette au sésame noir a enchanté les visiteurs.

Côté champagne, coup de cœur pour la Maison Lionel Carreau, dont le domaine s se trouve à Celles-sur-Ource, dans le Barrois champenois viticole. Lionel Carreau et sa fille Oriane réalisent des champagnes d’exception, dont un rosé 100 % Pinot noir, au nez riche en fruits, d’une grande fraîcheur : parfait pour accompagner les pâtisseries fines ! Les champagnes de la Maison Lionnel Carreau sont d’ailleurs servis au Château de Courban, hôtel quatre étoile situé en Côte-d’Or, dont le chef Takashi Kinoshita a reçu une première étoile Michelin en 2018. Que d’étoiles, donc, en ce mois de juillet : deux désormais sur le maillot des Bleus, mais trois sur la veste de Yannick Alleno . À bon entendeur… champagne !

http://www.yannick-alleno.com/fr/

Accueil

Photos Crédit & Source : Sophie Gallé Soas

www.francesushi.fr

Article précédentKinasé !
Article suivantRyukishin, un nouveau restaurant de Ramen à Paris !