La palme à Mé-Mé !

Avez-vous déjà consommé votre Mé-Mé en cure détox ? Ou opté pour la Mé-Mé énergisante et ses 46 vitamines et minéraux ? Caroline Liault est la créatrice de trois boissons à base de thé vert matcha, de sève d’érable, de sève de bouleau et de moût de raisin d’Ardèche aux pouvoirs hydratants et rafraîchissants.

Sans ajout d’eau ni de sucre raffiné, ces trois Mé-Mé (« Mé » = bourgeon en japonais) sont bio très peu caloriques et fabriquées à Annecy (1). Nous avons découvert Caroline Liault et ses Mé-Mé le 16 mars, lors de la Journée Portes Ouvertes Presse « Gastronomie/Art de vivre », organisée par Fort et Clair à l’Institut culinaire de Paris (11e). Parmi tous les produits de grande qualité exposés, nous avons aussi remarqué les surprenantes poudres de thé et infusion de la marque Absoluthé. Finement moulu, ce thé « durable » (rien n’est jeté), et 100 % bio, n’est pas infusé mais directement mélangé à l’eau, à l’exemple du matcha. Le Japon était également présent à travers des sakés sélectionnés pour l’occasion par la Japan Sake and Shochu Association, dont nous avons apprécié le mariage avec des sardines à l’huile, une crème à la truffe ou du pâté au piment d’Espelette. Les arts de la table étaient représentés par la société Barrique Tokyo qui crée d’élégants dessous de verre, des sets ou chemins de table, à partir de kimonos anciens. Enfin terminons en douceur, avec les excellents chocolats yuzu, ananas, cardamone de Nicolas Saussereau, artisan chocolatier dans la vallée de Chevreuse.

(1) Retrouvez Caroline Liault et ses Mé-Mé (« Mé » = bourgeon en japonais) sur le JAPAN FOOD SHOW /SANDWICH & SNACK SHOW qui aura lieu les 30 et 31 mars prochains porte de Versailles, à Paris, Pavillon 7.1.

© Sophie Gallé Soas
© Sophie Gallé Soas
© Sophie Gallé Soas
© Sophie Gallé Soas
© Sophie Gallé Soas
© Sophie Gallé Soas
Article précédentSpirits of Japan
Article suivantLe SANCERRE, un vin apprécié au Japon