YOHEI HOSAKA à TOP CHEF !

Demain, 10 février, à 21h05 sur M6, début de Top Chef ! France Sushi aura à cœur de suivre et de soutenir Yohei Hosaka, et nous vous invitons à faire de même en « likant » et en partageant un maximum ce post.

Âgé de 37 ans, le chef de la Ciboulette à Annecy fait partie des 15 candidats qui vont affronter les différentes épreuves de la nouvelle et douzième saison de l’une des émission préférées des Français. L’an dernier avait vu la victoire de David Gallienne, chef du Jardin des Plumes (une étoile) à Giverny dans l’Eure, face au très populaire Adrien Cachot, dont nous aurons l’occasion de reparler lors de l’ouverture de son nouveau restaurant.
Mais revenons à Yohei Hosaka, né à Noshiro, dans la préfecture d’Akita, d’un père électricien et d’une mère pharmacienne, peu portée sur la cuisine.

Donc, pas de transmission familiale, mais la nécessité de se mettre à cuisiner afin de « faire quelque chose de bon » pour son petit frère et sa petite sœur, ses premiers fans. Très tôt, il a envie de découvrir la cuisine française, « celle qui fait rêver », mais il commence par travailler dans un restaurant gastronomique au Japon, en salle ! Puis dans un bistrot de cuisine italienne… À Osaka, il devient le second du chef Yasushi Karato.

C’est à cette époque qu’il rencontre David Senia, chef de la Baie au Ritz-Carlton d’Osaka. Il débarque en France en 2010, sans parler un mot de français, et plus précisément au Petit Nice, à Marseille, chez le chef Gérald Passedat, trois étoiles au guide Michelin. Il retrouve David Sénia au Château de Bagnols dans le vignoble beaujolais, puis passe 5 ans au Chabichou à Courchevel (2 étoiles), et rejoint Franck Putelat à l’Hôtel Le Parc à Carcassonne, avant de s’installer à Annecy.

De son propre vœu, il s’est tant consacré à la cuisine française qu’il en a oublié celle de son propre pays. Mais depuis quelque temps, il aime introduire, par touche, sauce soja, wasabi, agrumes et herbes japonaise, sans trahir pour autant… la ciboulette !

Source : Sophie Gallé-Soas

Crédit photo : MarieETCHEGOYEN/M6

Merci à M6 !

Article précédentQue C’est BON Le Japon !
Article suivantLeçon magistrale de Pascal BARBOT et Takuji TAKAHASHI autour des algues japonaises !