Les 25 ans du CEFJ célébrés à la Bourse de Commerce-Pinault Collection

C’est dans ce lieu emblématique de la Bourse de Commerce (Paris 1er), qui abrita jusqu’en 2016 la Chambre de Commerce et d’Industrie de Paris, que le Comité d’échanges franco-japonais (CEFJ) a célébré, le 31 mai, son 25e anniversaire.

Un retour aux sources, en quelque sorte, dans cette ancienne halle au blé, réhabilitée par l’architecte japonais Tadao Ando, et devenue depuis le 22 mai 2021 cet écrin hors-norme, accueillant la Collection Pinault, et actuellement l’exposition Charles Ray.À quelques mètres de là, se trouve « Kei », le restaurant triplement étoilé d’une autre personnalité hors-norme, le chef Kei Kobayashi. C’est « en voisin » (« Kei » est situé à quelques mètres, 5 Rue Coq Héron) mais aussi parce qu’il est l’un des plus grands ambassadeurs de la gastronomie française et de cette fructueuse relation entre la France et le Japon, que Kei Kobayashi avait été sollicité par le CEFJ, avec son pâtissier Toshiya Takatsuka, pour collaborer au cocktail d’exception offert aux invités.

C’est donc sous le signe de l’art dans toute son amplitude qu’ont été célébrés les 25 ans du CEFJ en présence de son président, Dominique Restino, de sa déléguée générale, Noriko Tominaga-Carpentier, de ses membres (dont font partie le magazine France Sushi et un certain nombre d’acteurs de la gastronomie : Foodex, Umami, Dassai, Tomo, Enyaa…) et d’invités de marque comme M. Junichi Ihara, ambassadeur du Japon en France, et MM. Yoshifumi Okamura et Atsuyuki Oike, respectivement ambassadeurs du Japon auprès de l’OCDE et de l’Unesco. Michaël Pankar, Champion de France de Sushi 2022, figurait parmi les invités. La cérémonie du « Kagami Biraki » avec un tonneau de saké « Les larmes du Levant » offert par Grégoire Bœuf, producteur de saké à Pélussin dans la Loire, a ouvert les festivités !

Article précédentVerrerie et gastronomie pour les Koshu KENBISHI !
Article suivantOuverture de TAKUMI, spécialiste du cheesecake japonais