Kei Kobayashi, l’excellence au service des produits japonais

Lundi 29 octobre, à la Maison du Saké (11 rue Tiquetonne, Paris 2e) une trentaine de produits japonais provenant de diverses régions de l’Archipel ont été présentés aux professionnels de la gastronomie par trois distributeurs français : Nishikidori, LX France et Foodex. Cet événement intitulé « A la découverte des Artisans gourmands nippons » était organisé par la société Pasona.

Kei Kobayashi, chef et patron du restaurant Kei, aux deux étoiles Michelin, avait préparé une quinzaine de petits plats de dégustation, mettant admirablement en valeur la qualité et les saveurs des produits présentés. Aubergine au miso parfumé à l’huile de sansho ; foie gras, calamar, gelée de tomate et riz noir soufflé ; ceviche de poison au vinaigre de Jabara ; pigeon rôti au miso et tapenade de foie ; soba au matcha rafraîchi au dashi… Trois desserts sublimes avaient été préparés par Toshiya Takatsuka, chef pâtissier du restaurant Kei : une crème brûlée « genmaicha » ; un vacherin miso blanc et fruits rouges ; et un Mont-blanc au matcha.

Parmi les produits présentés par Nishikidori, la poudre de matcha Uji ; le ponzu au sel ; et le sésame grillé blanc (egoma). LX France nous a fait déguster son genmaicha bio (préfecture de Shizuoka) ; et les sirops de gingembre et de yuzu de la marque Buenapinta, préparés à Naruto (préfecture de Tokushima). Foodex présentait des vinaigre et jus de Jabara. Cultivé dans la préfecture de Wakayama, cet agrume à l’arôme intense est réputé pour ses vertus contre l’allergie au pollen. Foodex distribue aussi les sakés de la maison Fukucho : l’Imada Hattanso, un junmai ginjo végétal offrant une belle fraîcheur ; et l’Imada Seafood, un saké fruité légèrement acide se mariant admirablement avec les fruits de mer, un saké dont nous avons déjà eu l’occasion de parler dans le cadre du Salon du Saké (voir article Facebook posté le 8 octobre dernier).

Pasona Agri-Partners Inc. in Paris

Article précédentUn Kiosque d’EKIBEN en gare de Lyon !
Article suivantL’Exquise présence du Japon au salon du Chocolat